Conseils pour investisseurs et exploitants en laverie

PROJET DE LAVERIE ?

Projet de laverie?

Il est impératif que vous trouviez votre local vous-même, car votre réussite en dépendra. Un fournisseur qui cherche un local à votre place dira toujours qu’il est bien placé pour vendre son matériel.

Les organismes financiers les mieux placés pour financer votre projet sont soit votre banque personnelle ou les sociétés de leasing à forte notoriété.

Les conseils prodigués sur cette page vous éviteront de faire des erreurs dans votre projet. Si vous êtes toujours décidé à vous lancer dans l’installation d’une laverie après avoir lu ce qui suit, remplissez et envoyez-nous le formulaire Demande de devis pour créer votre laverie

Vous bénéficierez d'un tarif exceptionnel

Nous vous établirons un devis dès que vous aurez un local. Si vous en avez besoin, nous pouvons faire votre étude prévisionnelle (en 3 exemplaires), pour la somme de 199.17€ ht (239€ ttc) remboursée après l’achat du matériel.

Nous avons l’expérience de l’exportation et pouvons, si vous le désirez, nous occuper du transport vers les ports d’attaches des DOM-TOM ou des différents pays africains. Dans tous les cas, nous viendrons sur place pour la mise en service à la fin des travaux.

Quels sont les avantages de la gestion d’une laverie ?

  • Pas d’employés
  • Pas d’impayés
  • Pas de stock
  • Peu de travail (moins d’une heure par jour)

Quelle surface doit avoir votre future laverie ?

Au minimum 30m² mais 50m² est idéal.

Plusieurs critères permettent de réussir dans ce commerce de prestations de service, nous les détaillerons plus loin mais sachez que...

les 3 critères fondamentaux sont :

  • Premièrement : L’emplacement.
  • Deuxièmement : L’emplacement.
  • Troisièmement : L’emplacement.

Le reste n’est que littérature.

Vidéo tutorielle de mise en route d'une machine à laver et d'un séchoir  dans une laverie libre-service

Nous exagérons à peine, ces trois critères fondamentaux s’appliquent à tous les types de commerce évidemment mais plus particulièrement au commerce de proximité et vous ne devez y déroger à aucun moment.

Qu’appelle t-on un bon emplacement en laverie libre-service ?

  • Si vous avez l’intention de vous installer sur un boulevard où 1000 voitures passent à l’heure, voilà un bon emplacement... pour un pompiste mais certainement pas pour une laverie !
  • Il faut du "passage piétons", un côté du trottoir est toujours meilleur que l’autre, il suffit de compter les piétons, plus il y en a, évidemment, plus il y en aura dans votre laverie.
  • Pensez aux "locomotives" qui doivent être à proximité (moins de 100 mètres), petit centre commercial de trois à six caisses (Franprix, Monoprix, etc.), boulangerie, pharmacie, brasserie, petits commerces en nombre suffisant. Les marchés sont souvent une fausse idée.
  • L’arrêt de bus à proximité est excellent.
  • Préférez les vieux centres villes aux quartiers réaménagés. Les HLM sont une fausse idée, les appartements sont souvent assez grands et équipés pour installer une machine à laver.
  • Si en centre ville, le stationnement est difficile, ne vous plaignez pas, c’est qu’il y a du monde.
  • Les galeries marchandes sont des nouveaux modes de consommations, c’est aussi des bons emplacements pour les laveries libre-service. elles sont souvent excentrée par rapport à la ville mais largement compensée par les places de parkings. Très intéressant surtout en province !
  • Fuyez les quartiers chauds à cause du vandalisme (voir le chapitre à ce sujet). Encore une fausse idée, préférez les quartiers bourgeois aux quartiers populaires, vous aurez moins de concurrence.
  • Bien sur, tenez compte de la concurrence sauf si les laveries sont mal placées, désuètes et/ou mal entretenues.

Une fois que vous avez trouvé un emplacement, regardez où se trouve votre future laverie sur un plan de la ville. Faîtes un cercle de 300 mètres de diamètre tout autour si vous êtes à Paris ou un cercle de 500 mètres si vous êtes dans une autre ville. Il doit y avoir le moins possible de zones inhabitées (cimetières, grandes administrations, usines, parcs, grand centre commercial, etc.). Une rivière, une route nationale sont des vrais murs, personne de l’autre côté ne viendra vous voir. Votre "camembert" doit avoir un potentiel d’habitation maximum (8000 habitants au minimum). Au-delà du cercle, pas plus d’une laverie pour 15 000 habitants.

Evidemment vous aurez du mal à trouver un emplacement répondant à tous ces critères, mais vous devez dépenser votre énergie pour trouver un local s’en rapprochant le plus. Vous récolterez plus tard et pour longtemps le fruit de vos recherches. Pour conclure, évitez d’habiter trop loin de votre laverie.

Le meilleur média papier pour trouver un local est "De Particulier à Particulier" dans la rubrique "Bureaux et Commerces". Sur Internet il y a beaucoup d’offres sur cessionpme ou le bon coin. Mais il est plus judicieux de choisir un quartier idéal et d’attendre patiemment qu’un local se libère. Cherchez votre local à pied, en voiture vous louperez la bonne affaire.

Maintenant que vous avez trouvé cet emplacement idéal, voyons si vous avez le profil idéal.

Quel est le profil idéal de l’exploitant de laverie ?

Plombier, électricien, excellent bricoleur, comptable...

Nous exagérons encore un peu mais sachez que vous devez ou devrez devenir un peu tout ça.

Si vous n’êtes pas bricoleur ou si vous ne souhaitez pas le devenir, changez d’idée d’investissement. Il y a rarement de gros travaux à effectuer dans une laverie mais il y a toujours une "bricole" à faire. (Revisser une vis, serrer un boulon, coller, déboucher une vidange, changer un joint, une retouche de peinture à faire, etc.). Vous devrez être capable de diagnostiquer et de solutionner le maximum de pannes, une chance les machines industrielles sont fiables et faciles à réparer, il suffit de s’y mettre. (Sur ce site ou par téléphone vous aurez toutes les informations pour régler les pannes les plus récurrentes).

Vous ferez appel à un professionnel seulement pour les gros travaux et les pannes importantes (Très rare !). Sinon, vous allez dépenser une partie de vos bénéfices à payer des intervenants, et plus tard, par laxisme et par soucis d’économie vous laisserez de côté ces menus travaux et votre laverie commencera à se dégrader. De plus il est important que ce soit l’exploitant qui intervienne pour garder un contact avec sa clientèle et son investissement. Rassurez-vous ces menus travaux ne sont pas quotidiens, surtout s’ils sont convenablement effectués.

Bon ! Vous avez un emplacement idéal et vous êtes un peu bricoleur, vous avez tout pour réussir mais la laverie est un investissement et il va vous falloir de l’argent pour vous lancer.

Quel doit être votre apport personnel ?

APPORT MINIMUM

de 15.000 € à 30.000 €

Si vous décidez de vous faire installer votre laverie "clé en main". C’est-à-dire de déléguer tous les travaux à des professionnels (conseillé à la première laverie surtout si vous n’êtes pas un bricoleur averti). Votre apport personnel devra être au minimum de 20 000 €). L’investissement total est en moyenne de 40 000 € à 80 000€, votre apport doit approcher les 30% de l’investissement. Si vous êtes féru d’électricité, de plomberie, où autre, vous ferez baisser votre investissement avec les travaux que vous effectuerez. Soit vous diminuez votre apport ou soit vous diminuez votre remboursement, encore un avantage pour les bricoleurs.

Vous pouvez continuer votre travail habituel et exploiter une laverie, bien qu’une exploitation bien placée suffise pour avoir un revenu correct. A long terme et surtout si vous vous agrandissez, il est plus raisonnable de se consacrer totalement à votre ou à vos laveries. D’ailleurs, le but recherché est d’avoir le maximum de temps libre pour se consacrer à d’autres passions.

Voilà, vous savez maintenant, si vous pouvez et si vous devez investir dans une laverie libre-service. Si c’est le cas, remplissez le formulaire d’informations. En conclusion, sachez que l’exploitation d’une ou de plusieurs laveries qui tournent suffisamment vous apportent ce que l’homme recherche depuis toujours, la liberté.